Home FR

Slide 1

Slide 2

Slide 3

L’OIV met en perspective les conclusions de l’évaluation du CIRC sur la cancérogénicité de la viande rouge

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a publié son évaluation sur la viande rouge et les produits carnés transformés le 26 octobre 2015 dans la revue médicale britannique The Lancet Oncology.
Un groupe de travail composé de 22 scientifiques issus de 10 pays a été incapable de parvenir à un accord de consensus. Il a toutefois annoncé, sur la base d’un accord majoritaire, le classement de la consommation de :

  • viande rouge comme « probablement cancérigène pour l’homme » (Groupe 2A)
  • produits carnés transformés comme « cancérigène pour l’homme » (Groupe 1).
Le CIRC réalise des analyses et non des évaluations des risques. Cette distinction a son importance. Cela signifie que le CIRC juge si la viande, à un certain niveau et dans certaines circonstances, peut constituer un risque. La classification du CIRC (probablement cancérogène ou cancérogène) est théorique et ne donne pas une indication du niveau de risque en réalité.
Le fait de ne pas trouver un consensus montre qu’il n’y a pas un seul point de vue au sein de la communauté scientifique. Cette évaluation ne présente pas de nouveaux éléments de preuve. Elle s’appuie sur des ouvrages scientifiques existants. Existe-t-il un consensus scientifique? Il n’existe pas, à notre sens, de preuves sérieuses donnant à penser que la viande rouge puisse augmenter le risque de cancer. On ne connaît pas un seul aliment – viande rouge et produits carnés transformés compris – dont il ait été prouvé qu’il pouvait causer ou guérir tout type de cancer.

LIRE PLUS

Le partenariat de l’OIV avec la FAO publie des directives innovantes pour l’ACV

L’OIV est heureuse d’annoncer que le partenariat pour l’évaluation et la performance environnementale de l’élevage (LEAP), sous l’égide de l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), a publié la première d’une série de directives innovantes pour l’analyse du cycle de vie (ACV) pour l’alimentation animale, la volaille et les petits ruminants.

Ces directives ont été officiellement éditées lors de la 2ème assemblée annuelle du LEAP au siège de la FAO à Rome le 23 avril 2015 et elles reflètent une vision commune aux partenaires du LEAP, qui inclut des représentants de la chaîne agro-alimentaire, de gouvernements, d’organisations internationales, du milieu universitaire et de la société civile.

 

LIRE PLUS